Etes-vous trop dépensier(ère) ?

Classé dans : Humeur | 4

Je viens de découvrir ce test destiné aux acheteurs compulsifs et j’ai été bien étonnée du résultat 🙂
Pourquoi me direz-vous? Eh bien disons que j’ai parfois tendance à faire chauffer ma carte mais je me soigne 😉

Effectivement, j’ai déjà eu des reproches de mon entourage face à des achats…du coup j’en été arrivée au point de sortir sans carte bleue 😉

J’ai déjà eu également des regrets face à des achats inutiles… mon astuce à présent et de me répéter plusieurs fois « est-ce que j’en ai vraiment besoin? » il m’arrive même parfois de me balader avec l’objet dans le magasin puis de finir par le reposer 😉

Eh oui il m’arrive aussi de repartir frustrée lorsque je n’ai rien trouvé, rien dépensé! Et-vous?

Et vous, êtes-vous un acheteur pathologique ? Prenez une feuille, un crayon et répondez par oui ou non aux 19 questions ci-dessous. Puis comptez le nombre de réponses OUI et de réponses NON

 

 

Echelle d’achats compulsifs (Compulsive Buying Scale développée par Faber et O’Guinn en 1992).

1. Vous arrive-t-il d’être saisi(e) d’une irrésistible envie d’aller dépenser votre argent pour faire un achat quel qu’il soit ?

2. Vous arrive-t-il d’acheter des objets qui vous paraissent inutiles ensuite ?

3. Vous est-il arrivé de vous sentir énervé(e), agité(e) ou irritable quand vous n’avez pas réalisé un achat ?

4. Vous arrive-t-il d’éviter certains magasins de crainte d’acheter trop ?

5. Proposez-vous à quelqu’un de vous accompagner dans vos courses seulement pour éviter d’acheter trop ?

6. Avez-vous déjà caché des achats à votre entourage ?

7. Une irrésistible envie d’acheter peut-elle vous amener à manquer une sortie avec des amis ?

8. Vous êtes-vous déjà absenté(e) de votre travail pour faire des achats ?

9. Un ou plusieurs achats ont-ils pu provoquer des reproches de votre entourage ?

10. Un ou plusieurs achats ont-ils pu provoquer une mésentente prolongée ou une séparation ?

11. Est-il arrivé qu’un achat soit responsable de difficultés bancaires ?

12. L’un de vos achats a-t-il été responsable de poursuites judiciaires ?

13. Avez-vous continué à faire des achats malgré les difficultés (familiales ou financières) qu’ils provoquaient ?

14. Regrettez-vous régulièrement vos achats ?

15. Vos achats sont-ils précédés d’une impression de tension et de nervosité ?

16. La réalisation de vos achats apaise-t-elle la tension ou la nervosité ?

17. Existe-t-il des périodes d’achats multiples, excessifs, accompagnés d’un sentiment de générosité ?

18. Vous arrive-t-il d’acheter quelque chose sur un coup de tête, sans l’avoir prévu à l’avance, au moins une fois par mois ?

19. Les achats coup de tête ou excessifs, s’ils existent, représen- tent-ils au moins un quart de vos revenus ?

👍 Moins de 5 réponses positives : aucun problème n’est à signaler.
Entre 5 et 8 réponses positives : vous avez des difficultés à contrôler vos dépenses et à résister au désir d’acheter.

Entre 8 et 12 réponses positives : Vous dépensez de plus en plus et de façon inconsidérée, au risque de vous endetter. Vous devriez en parler.
💰Plus de 12 réponses positives : Vous avez besoin d’acheter de manière irrépressible pour lutter contre des tensions internes, des angoisses incontrôlables et ne supportez pas d’en être empêché. Vous n’arrivez pas à vous contrôler même si cela vous cause de graves problèmes financiers. Vous devriez consulter.

 

Faites le test et dites-moi votre score dans les commentaires! Le mien c’est 8 🙂 Je suis dans une phase à risque mais c’est plutôt pas mal non?

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 Responses

  1. dame.nina

    Bonsoir !

    J’avais déjà fait ce test en regardant l’émission sur France 2 dont c’était le thème, j’ai oublié le titre !
    Je ne sais plus combien j’avais eu mais je sais que je suis très peu dépensière, je suis une véritable fourmi !! ^^

    • Nano

      l’émission c’est « ça commence aujourd’hui » 😉 effectivement je leur ai piqué l’idée!
      T’as de la chance j’aimerais bien être une fourmi 🙂

  2. ylan_nguyenthe

    J’ai un score de 5 mais je pense que ça varie aussi selon les moments…

Laisser un commentaire